Photographies d'hier et d'aujourd'hui.

Images d'hier, cartes postales anciennes, vieux documents et photos personnelles récentes...

Papouasie-Nouvelle-Guinée : Madang et la guerre du Pacifique
.



Un dimanche à Madang : tout le monde va à la côte, au milieu des anciennes fortifications et des affuts de canons japonais.

 

 
Madang est située sur la côte nord de la grande terre de la Papouasie et s'ouvre sur la mer de Bismarck.
Le port est petit mais actif.

Remorqueurs amarrés devant une cocoteraie à Madang. Sous l'eau du port, balles, obus et vaisselle japonaise sont partout...
 
Les vestiges de l'occupation japonaise et du débarquement américain sont facilement accessibles.
 
   
Dans la brousse, les vestiges d'un ancien aéroport militaire japonais : un bombardier léger japonais cloué au sol, les restes d'un chasseur américain entreposés à côté d'une case.


On distingue encore la trace du rond rouge japonais sur le fuselage.

   
Des enfants sautent à l'eau à partir d'un wharf japonais tandis que d'autres jouent sur l'épave d'un char américain Patton.



Créé avec Créer un site
Créer un site