Photographies d'hier et d'aujourd'hui.

Images d'hier, cartes postales anciennes, vieux documents et photos personnelles.

L'épave du Sanaga.

  

 
 

Le 28 mars 1971, le cargo Sanaga s'échouait entre Locmaria et la Pointe des Chats, précisément à Porh-Morvil, alors qu'il se rendait de Plymouth à Saint-Nazaire.
Le Sanaga avait été construit en 1949 à Glasgow, au chantier "James Lamont and Co. Ltd". Il appartenait, au moment du naufrage, à la compagnie grecque "E§N Kostantidis et al." (Le Pirée).
Erreur de navigation ? Défaut de veille ? Trafic à l'assurance ? La version la plus crédible parle d'un échouage alors que le navire s'approchait de la côte pour demander un renseignement au porte-voix....
Il n'a jamais été renfloué.
D'année en année, l'épave s'est dégradée ; aujourd'hui, elle n'est plus visible qu'à marée basse mais constitue un lieu fascinant en mélangeant rochers, algues, tôles, morceaux d'épave dont certains sont encore bien identifiables.


L'épave du Sanaga encore entière, dans "toute sa splendeur".
Depuis, grandes marées, tempêtes, pilleurs ont fait leur travail!



La poupe du Sanaga à Porh-Morvil, la phare des Chats au loin.



La tôle rouille et s'incruste dans la roche...
D'étranges dessins apparaissent !






L'ancre git, à moitié enfouie dans le sable





















Des canalisations émergent, à moitié détruites. La rouille fait d'étranges dessins, où chacun peut voir ce qu'il veut...!
Avec bigorneaux et berniques en prime....

sanagasanaga















Un vieux cabestan en ruines, la tête d'une bonbonne, un groupe électrogène : tout est reconnaissable, rien n'est comme avant!




































Créé avec Créer un site
Créer un site