Photographies d'hier et d'aujourd'hui.

Images d'hier, cartes postales anciennes, vieux documents et photos personnelles récentes...

La Russie au Spitsberg.

 

Même si la découverte "officielle" du Spitsberg est attribuée au navigateur hollandais Willem Barents qui découvrit l'Ile aux Ours puis le Spitsberg ("Montagnes Pointues") en 1596 en cherchant le passage du Nord-Est, l'occupation saisonnière semble être beaucoup plus ancienne (inuits? pomores?).
Le Spitsberg a toujours intéressé la Russie : cet intérêt s'est d'abord manifesté par la revendication (controversée...) de la découverte de l'archipel par des populations venues de Sibérie au néolithique, occupation, à partir du XIVème siècle par les Pomores, peuplade originaire de la péninsule de Kola et d'Archangelsk, arrivée massive de trappeurs russes au XVIIIème siècle, missions scientifiues dès le reigne de Catherine II, exploitation minière à Pyramiden et Barentsburg.
Le traité du Svalbard, signé en 1920, attribuait la souveraineté de l'archipel à la Norvège mais permettait l'exploitation minière et scientifique des pays signataires (9 initialement, 42 actuellement).
C'est dans ce cadre que l'URSS y débuta l'expoitation minière en 1932, par la compagnie d'état Arktikougol.
À l'époque soviétique, Barentsburg servait de vitrine de l'URSS dans l'Arctique. La ville était bien entretenue, ses habitants considérés comme privilégiés (on trouve toujours à Barentsburg une piscine olympique couverte). Depuis la chute de l'URSS, Barentsburg a été progressivement abandonnée et tombe en ruines. La ville se dépeuple (1 500 habitants à l'époque soviétique, 400 aujourd'hui) et les conditions de vie y sont de plus en plus précaires.
Reste aujourd'hui une ville soviétique "fantôme" encore "dans son jus"...


          La nuit à Barentsburg :   

des silhouettes solitaires dans les rues, la statue de Lénine sur la place...


 

                     

Sigle de la compagnie d'état russe Arktikougol et buste de Lénine cohabitent.

           
Portaits de dirigeants d'Artikougol (musée Pomor)



 




Créé avec Créer un site
Créer un site